Le premier nettoyeur à Québec voit le jour en 1912. À cette époque, il était appelé Nettoyeur Ferland, fondé par la famille Ferland. C’est en 1931 que la première Teinturerie Française ouvre ses portes.

En 1963, une nouvelle bannière apparaît dans le marché du nettoyage à sec de Québec : « Martinizing ». À cette époque, la famille Turcotte possède deux succursales. Une troisième succursale voit le jour autour des années 1990. La famille Turcotte acquiert, au fil du temps, d’autres commerces de nettoyage qui porteront différents noms, tels que « Nettoyeur Sans tache » ainsi que « Nettop ». Puis, en 1971, c’est au tour de la famille Laflamme d’acquérir Les « Nettoyeurs Betty Brite ». De 1971 à 1991, nous verrons le nombre de succursales passer d’une à onze.

C’est au cours des années 90 qu’on voit apparaître de nouvelles bannières qui misent sur le prix le plus bas : « Nettoyeur un seul prix », « Michon », etc. Conséquemment, les nettoyeurs existants cherchent à rationaliser leurs charges d’exploitation afin de pouvoir demeurer compétitifs. S’ensuit donc l’association des familles Turcotte et Ferland afin d’acquérir la Teinturerie Française.

Cela permet entre autres de réduire les charges d’exploitation, de rationaliser les activités sous un seul atelier et d’augmenter le nombre de succursales de nettoyeurs. La famille Laflamme adopte la même stratégie. Dès 2005, elle acquiert « Nettoyeur de la Capitale », et « Nettoyeur un seul prix ».

Son but est le même : diminuer les dépenses et ramener les activités de production à un seul atelier de nettoyage, tout en augmentant le nombre de points de service. Finalement, en 2009, les familles Laflamme et Turcotte s’associent et choisissent d’acheter les Nettoyeurs Ferland. Ils choisiront finalement de conserver le nom Teinturerie Française.

En ramenant une fois de plus toutes les activités, dans un seul atelier, la Teinturerie Française devient le plus gros nettoyeur de Québec, détenant 55 % du marché du nettoyage à Québec, comprenant une centaine d’employés et une trentaine de succursales.

Teinturerie Française c’est, regroupé sous la même bannière, l’expertise en nettoyage de plusieurs générations de nettoyeurs de profession, œuvrant dans le domaine depuis plus d’un siècle.